La sophrologie pour les enfants

séance de sophro pour un enfant

Comment ça se passe ?

Vers 3 ans, dès que l'enfant acquiert la compréhension et est capable de verbaliser, de s'exprimer, il peut pratiquer la sophrologie. La durée des séances s'adapte à l'âge et à l'attention de l'enfant, entre 30 et 45 minutes (la première séance peut durer 1h).

Lors de la première séance, je reçois l'enfant et le(s) parent(s) ensemble pour un moment d'échange afin de comprendre

la problématique à travailler. Si l'enfant l'accepte, le(s) parent(s) sort(ent) pour 15 à 20 minutes ensemble, pour éventuellement ajouter quelque chose et découvrir des exercices de sophrologie. Les séances suivantes, je reçois l'enfant seul et, comme pour les adultes, les échanges sont confidentiels. Au milieu de l'accompagnement ou dès que nécessaire, nous faisons le point tous ensemble.

Comment expliquer la sophrologie à votre enfant ?

Il est impératif que l'enfant soit d'accord de venir en séance, mais bien souvent ses difficultés le font souffrir et il sera content d'apprendre à les gérer. La sophrologie autonomise les enfants qui sont ravis de trouver eux-mêmes des solutions à leurs difficultés. Vous pouvez lui dire que la sophrologie va l'aider à comprendre ce qui se passe dans son corps et apprendre à faire partir ce qui l'embête (agitation, colère...) pour se sentir mieux dans sa vie. En séance, on va faire des jeux - avec le corps et la respiration, un peu comme des jeux de mime - et raconter des histoires agréables, comme dans les contes ou les B.D., dans lesquelles il sera le héros ! La séance est un moment où il pourra dire ce qu'il veut, peut-être ce qu'il n'ose pas dire à papa ou maman, et on trouvera des solutions ensemble à ce qui l'embête. S'il n'est pas à l'aise pour s'exprimer, qu'il se rassure, il pourra dessiner ou faire de la pâte à modeler pour expliquer ce qui se passe dans sa tête, dans son corps et dans son cœur.

difficultés d'apprentissage

Motricité, langage, écriture, attention, évaluations

 

Si votre enfant rencontre des troubles de la motricité (coordination des mouvements, latéralité...), du langage ou de l'écriture (les "dys"), des difficultés d'attention, de concentration ou de mémorisation, son apprentissage scolaire peut être plus difficile. Même sans trouble de l'apprentissage, un enfant peut avoir du mal à mobiliser son attention et sa concentration durant toute une journée, et cela peut le fatiguer.

Il se peut aussi qu'il ne gère pas le trac généré par les évaluations à l'école ou lors d'activités extra-scolaires (auditions, compétitions...).  Il peut se replier sur lui-même ou au contraire s'agiter excessivement. À terme, il risque de rejeter l'école ou ses activités, perdre sa confiance et son estime de lui ou s'angoisser.

La sophrologie, d'autant plus si elle est associée à une prise en charge médicale ou para-médicale (orthophonistes, psychologues, psychomotriciennes) permet aux enfant d'installer un changement durable dans la compréhension de ses difficultés et de développer de nouveaux réflexes et habitudes positives. En aidant l'enfant à se réapproprier son schéma corporel, à identifier les crispations et manifestations de stress dans son corps, et en (re)découvrant ses capacités sensorielles, la sophrologie offre la possibilité de se détendre et de favoriser le ressenti de sensations agréables. Et surtout, nous renforçons chez l'enfant son estime de lui, le plaisir d'être autonome et de se sentir fier de lui, pour lui redonner la confiance et le plaisir d'apprendre.

E

S

P

A

CE

difficultÉs comportementales

Surexcitation, "caprices", timidité

 

Un enfant très agité, colérique, tyrannique, ou encore trop timide rencontre des émotions, des sentiments qu'il ne sait pas interpréter ou gérer, et ne trouve pas d'autre moyen pour le faire. Nous-mêmes, adultes, avons parfois du mal à identifier l'origine d'une émotion et à nous ouvrir aux autres sans peurs - comment les enfants le pourraient-ils s'ils n'ont jamais appris ? 

La sophrologie va apprendre à identifier, puis évacuer leurs angoisses et frustrations. Elle va aider l'enfant à se calmer seul, à se détendre, à retrouver confiance en lui, s'exprimer calmement en étant à l'aise, pour retrouver des relations apaisées et sereines avec les parents, les enseignants ou les copains.

troubles du sommeil

Endormissement, réveils nocturnes

 

Votre enfant a du mal à s’endormir le soir ? Le moment du coucher est difficile et vous ne savez plus quoi faire ? Ou ses nuits sont agitées, perturbées par des cauchemars ? Si le problème persiste, il peut se mettre à avoir peur de la nuit et à développer des angoisses quand le soir arrive (et des somatisations, comme maux de ventre, envies de faire pipi incessantes...). Et être fatigué le lendemain et de ne plus réussir à maintenir son attention à l'école.

La sophrologie va apprendre aux enfants à installer des rituels agréables pour aller au lit plus sereinement et éviter que le couché devienne anxiogène (pour lui et le reste de la famille). Ils pourront retrouver de l'autonomie (ne plus appeler toutes les 5 minutes ses parents, rester calme dans son lit, même s’il ne dort pas), se rassurer seul et mettre en place des habitudes qui permettent d’atteindre tranquillement le sommeil, au moment de se coucher ou lors de réveils nocturnes. Nous mettrons ensemble en place une séance que l’enfant pourra facilement reproduire seul chez lui. L’objectif étant qu’il apprenne à se relâcher, se détendre, qu’il redécouvre et mobilise ses ressources pour se sentir confiant et plonger sereinement dans le sommeil.

S'il s'agit de problème de sommeil ayant des causes médicales, la sophrologie peut efficacement compléter le travail des équipes médicales.

 

gestion des Peurs

Manque d'autonomie, peur du changement, phobies

L'enfance et la découverte de la vie peut être aussi l'âge des peurs : peur du noir, de l'école, de la séparation, de déménager, de voir un nouveau bébé arriver... Quand elles restent raisonnables, elles peuvent être interprétées comme un signe d’évolution, mais quand elles se répètent tous les jours sur plusieurs mois, ces peurs peuvent venir perturber l'apprentissage de l'enfant, ses relations sociales et lui faire perdre confiance en lui.

Face à ses peurs du changement, son manque d'autonomie ou ses phobies, la sophrologie viendra aider l'enfant à chasser ses peurs, apaiser ses angoisses, se sécuriser seul, et à prendre confiance en lui.

 

Maladie

Gérer ses émotions, ses douleurs, sa fatigue

Malheureusement, il arrive que les enfants soient confrontés à la maladie (leucémie, malformations cardiaques, troubles de croissance, asthme ou eczéma prononcé, cancer, etc.). La sophrologie peut aider les enfants à être plus armés pour lutter contre la maladie, se préparer mentalement aux hospitalisations et aux traitements, et à gérer tous les effets secondaires. Elle peut les accompagner pour soulager leurs douleurs, gérer le stress, l'anxiété et les peurs, réduire

réduire la fatigue, faire face aux mille émotions qui les traversent. Et surtout leur redonner confiance en eux, regonfler leurs capacités d'espoir et d'optimisme, essentielles pour faire face à une maladie de longue durée.

Focus ASTHME & SOPHRO : comment la sophrologie peut aider son enfant à mieux vivre avec son asthme

E

S

P

A

CE

2016-YOGA ● SOPHRO

Réseaux sociaux  YOGA  SOPHRO

Partager  YOGA  SOPHRO

Palaiseau - Essonne - 06 49 44 79 01

TOUT DROITS RÉSERVÉS - MENTIONS LÉGALES - CGV

  • Facebook - Black Circle
  • Google+ - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Instagram - Black Circle

Réalisation Alison Laclau